< Retour Accueil / Les immeubles aussi sont recherchés par les investisseurs !

Les immeubles aussi sont recherchés par les investisseurs !

Le moment de vendre ?


Etre propriétaire d’un immeuble entier est évidemment une chance dont il faut savoir profiter !

Que vous soyez propriétaire (héritier) d’immeubles vides ou loués, ou investisseur détenant des immeubles de rapport (loués, donc), vous avez tout intérêt à vous poser régulièrement la question : « est-il temps de procéder à des arbitrages et de vendre des actifs ? » Un arbitrage peut ainsi se décider parce que l’actif déçoit, parce que vous avez besoin de liquidités, mais aussi parce que le moment est propice à une plus-value attractive, et ce, même si l’actif est satisfaisant. « Il faut savoir prendre ses plus-values ! » martèlent les professionnels...

L’actuelle importante demande des investisseurs - cherchant à diversifier leur patrimoine en intégrant plus de pierre au côté d’actifs financiers chahutés - doit inciter les propriétaires à s’interroger sur l’opportunité de vendre.



Les immeubles ont la cote !


Pourquoi ce type de biens est-il recherché par les investisseurs, qui, même s’ils achètent un bâtiment vide, le mettront sur le marché de la location ? Pour plusieurs raisons :
- Pour la liberté qu’il procure à son propriétaire en termes d’administration du bâtiment : pas de contraintes liées au fonctionnement d’une copropriété, pas d’Assemblées Générales qui durent des heures et abritent de longues discussions entre opposants... Avec un immeuble de rapport, le patron, c’est l’unique propriétaire ! ;
- Pour la gestion facilitée des locataires : avec un seul bailleur qui concentre toutes les informations et tous les baux, la gestion est simplifiée ;
- Pour les économies d’échelle qui peuvent être réalisées lorsque l’on possède le bâtiment entier : primes d’assurance, frais de dossier de crédit... les charges sont abaissées ;
- Pour la maîtrise totale des éventuels travaux de rénovation ;
- Pour l’éventuelle mixité des destinations - habitations, commerces, hôtellerie, bureaux - qui diversifie les baux et lisse le risque ;
- Pour sa capacité à laisser le choix au vendeur comme à l’acheteur : le premier peut vendre en bloc ou céder à la découpe ; le second peut acheter le bâtiment en bloc et l’exploiter ou le découper ensuite en lots pour revendre avec plus-value (après d’éventuels travaux de réhabilitation).

Les acheteurs potentiels sont nombreux, particuliers comme sociétés (SCPI, foncières, family offices ou SCI familiales...), même si ces dernières sont les plus intéressées par les biens d’une valeur supérieure à 2 millions d’euros.

Vente d’immeuble en bloc ou à la découpe possible


Comment vendre un immeuble occupé ou libre d’occupation ? La vente de l’immeuble peut s’envisager en un seul bloc (il y a des acheteurs potentiels) ou à la découpe. Quelle formule préférer ?

Cela dépend du délai de vente envisagé et de l’état du bâtiment.

Si le bailleur est relativement pressé, la vente en bloc, plus simple, sera plus rapide. En revanche, si le temps n’est pas un souci, la vente par lots s’avèrera plus avantageuse financièrement. Elle implique toutefois une procédure plus longue, puisqu’il faut créer une copropriété.

Une vente d’immeuble est spécifique... et nécessite l’accompagnement d’experts


Estimer la pertinence d’une mise sur le marché du bâtiment, déterminer la meilleure façon de vendre et fixer des objectifs pour en maximiser le prix (travaux à faire, par exemple)... est affaire de professionnels expérimentés.

Les démarches administratives sont lourdes et pointues et une aide de spécialiste est indispensable pour ne pas risquer le grain de sable qui empêchera la finalisation du projet.

Les interrogations des potentiels acheteurs sur l’intérêt financier de l’opération doivent aussi bénéficier de réponses précises sur le rendement (actuel ou possible), l’état des baux le cas échéant, etc.

Ces experts de l’immobilier sont là non seulement pour donner des conseils judicieux au vendeur, mais aussi pour faire l’intermédiation entre le vendeur et les acheteurs potentiels. Pour une opération aussi importante que l’achat d’un immeuble, ces derniers apprécient de traiter avec des spécialistes au fait des dernières réglementations et aptes à répondre à toutes leurs questions sur le bâtiment.



Les spécialistes de Commerce Immo à votre service !


Les conseillers de Commerce Immo sont bien placés pour vous accompagner dans ce parcours de vente d’un immeuble, depuis l’interrogation sur le bien-fondé de la vente à sa concrétisation.

Ainsi, ils feront (avec l’aide de professionnels partenaires, le cas échéant) :
- une étude « économique » de votre bien pour auditer la cohérence de son exploitation avec le marché actuel ;
- une étude « technique » du bien pour vérifier que les normes sont respectées et - si elles ne le sont pas - une étude de coût et de faisabilité de travaux de rénovation. Une étude des possibilités de surélévation du bâtiment peut aussi être faite pour accroître la plus- value ;
- une évaluation de l’environnement et de son potentiel : un quartier en croissance, en réhabilitation doit jouer en faveur d’un prix de vente plus élevé ;
- une évaluation du prix de vente en bloc et une autre pour une vente à la découpe, avec une estimation des délais de vente requis.

Les experts de Commerce Immo vous proposent un accompagnement à 360 degrés ! En amont de l’opération, pendant les tractations et chez le notaire, mais aussi en aval. Ainsi, leurs conseils peuvent être sollicités à tout moment, de façon personnalisée ou via leurs écrits réguliers sur la thématique immobilière et commerciale.




Nous vous contacterons dans les meilleurs délais afin de vous accompagner et faire de vos projets une réalité.







    * Informations obligatoires