VOUS RECHERCHEZ ?

Ils nous font confiance


Nos coups de cœur

Quartier : RER Villeneuve St Georges

VILLENEUVE ST GEORGES (94190)


Surface totale : 70 m²
2 300 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible



+
M°Rue des Boulets
LocationPure Commercial  PARIS 75011 1

Quartier : M°Rue des Boulets

PARIS 11e


Surface totale : 70 m²
2 780 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible




+
M°Voltaire
LocationPure Commercial  PARIS 75011 1

Quartier : M°Voltaire

PARIS 11e


Surface totale : 62 m²
3 500 €/mois HT/HC



+
Gare de Palaiseau
LocationPure Commercial  PALAISEAU 91120 1

Quartier : Gare de Palaiseau

PALAISEAU (91120)


Surface totale : 25 m²
850 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible





Vous recherchez ?

Trouvez le commerce qui convient à votre projet.

Bar, Brasserie...

Location sans droit d'entrée ni pas de porte

Investissement, patrimoine, exploitation...

Supermarché, salle de sport, centre médical...

Fonds de commerce, cession de bail...

Emplacement N°1, enseigne nationale...

Aspects juridiques, fiscaux, opérationnels… Vous êtes propriétaire d'un fonds de commerce et envisagiez de le transmettre à un tiers ou êtes l'héritier ? Faisons le point pour mieux comprendre les enjeux de ces transactions.   En règle générale, lorsqu’une personne décède, son patrimoine est transmis à ses héritiers. Si le défunt exerçait une activité commerciale, artisanale ou industrielle, la transmission de son fonds de commerce entre en jeu. Ce dernier revient-il directement aux ayants droits ? Doivent-ils eux-mêmes l’exploiter ? Peuvent-ils renoncer à cet héritage ? Afin de mieux comprendre les aspects juridiques, fiscaux et opérationnels de ces transactions, il est important de connaître les divers enjeux de la transmission et de la succession d'un fonds de commerce. Avant d’énumérer les étapes clés et défis potentiels, revenons en premier lieu sur la définition d’un fonds de commerce.  

Fonds de commerce : c’est quoi au juste ?

  Il n’existe pas de définition précise du fonds de commerce, mais diverses notions l’encadrent. D’après l’article L.142-2 du Code de commerce, il se caractérise par un ensemble formé de plusieurs éléments – incorporels et corporels – permettant le fonctionnement d’une activité professionnelle, qui peut être industrielle, artisanale ou commerciale. Elle est réalisée par un commerçant ayant pour objectif de satisfaire sa clientèle au quotidien. Sans cette dernière, il ne peut exister. Le fonds de commerce, qui constitue une entité juridique propre, comporte :
  • Des éléments incorporels : enseigne, nom commercial, droit au bail, clientèle, etc.
  • Des éléments corporels : meuble, outil, machine, marchandise, etc.
Attention cependant : le fonds de commerce n’inclut pas les murs commerciaux, les potentielles dettes ou créances rattachées au fonds. Quel est par ailleurs le sort du bail commercial et du fonds de commerce en cas de décès du locataire ? L’anticipation de la succession est-elle possible ? Si oui, de quelle manière ?  

Décès du propriétaire d’un fonds de commerce : quelles modalités de transmission ?

  En cas de décès du propriétaire d’un fonds de commerce, les modalités de transmission vont dépendre de la manière dont le commerçant a anticipé et organisé (ou non) sa succession, via un testament ou une donation-partage.  

Fonds de commerce : comment se déroule la transmission aux héritiers ?

  Si aucune disposition n’a été entreprise par le commerçant défunt, le partage successoral s’établit en fonction des règles de droit commun des successions. Ainsi, l’article 734 du Code civil définit l’ordre des héritiers : « En l'absence de conjoint successible, les parents sont appelés à succéder ainsi qu'il suit : 1° Les enfants et leurs descendants ; 2° Les père et mère ; les frères et sœurs et les descendants de ces derniers ; 3° Les ascendants autres que les père et mère ; 4° Les collatéraux autres que les frères et sœurs et les descendants de ces derniers. Chacune de ces quatre catégories constitue un ordre d'héritiers qui exclut les suivants ». Ledit article notifie que si le défunt a des enfants, père, mère, frère, autres ascendants et collatéraux ne pourront hériter. Le partage s’effectue différemment selon la présence d’un époux(se) ou non. L’article 757 du Code civil précise : « Si l'époux prédécédé laisse des enfants ou descendants, le conjoint survivant recueille, à son choix, l'usufruit de la totalité des biens existants ou la propriété du quart des biens lorsque tous les enfants sont issus des deux époux et la propriété du quart en présence d'un ou plusieurs enfants qui ne sont pas issus des deux époux ». Dès lors qu’il n’y a pas de conjoint survivant, la succession est divisée entre les enfants, à parts égales. En l’absence d’enfant, la succession revient aux frères et sœurs du défunt.  

Succession d’un fonds de commerce : que doivent faire les héritiers ?

  Afin de garantir une transition en douceur de l'exploitation du fonds de commerce, différentes étapes clés doivent être suivies :

Étape 1 : identifier des héritiers

Il est en premier lieu essentiel d'identifier les héritiers légaux du propriétaire décédé. Cette démarche peut nécessiter l'intervention d'un notaire.

Étape 2 : évaluer le fonds de commerce

Pour évaluer la part qui revient à chaque héritier, il convient d'évaluer la valeur du fonds de commerce.

Étape 3 : négociation et entente entre les héritiers

Les héritiers doivent s’entendre sur la future gestion du commerce. Certains peuvent décider de vendre leur part, et d'autres peuvent souhaiter prendre part à la gestion de l'entreprise.

Étape 4 : prendre en charge la gestion continue du fonds de commerce

Les héritiers ou ayants droits doivent veiller à ce que les opérations commerciales se déroulent sans interruption.

Transmission successorale d’un fonds de commerce : les défis des héritiers

En raison du nombre d’éléments impliqués, la transmission successorale d'un fonds de commerce peut être complexe. Il est en effet essentiel pour les héritiers de comprendre les lois et réglementations locales et nationales, ainsi que les aspects juridiques, fiscaux et sociaux. Le recours à des experts (avocats, comptables, notaires…) est souvent nécessaire. Les héritiers doivent en effet :

Signaler le décès du propriétaire au RCS

Les héritiers ont pour obligation de signaler auprès du Registre du commerce et des sociétés (RCS) le décès du propriétaire du fonds de commerce.  

Préparer les documents juridiques

Contrat de gestion, accord entre actionnaires… Les héritiers doivent préparer des documents juridiques, pour régir la propriété et la gestion du fonds de commerce.

Mener une due diligence

Les acheteurs potentiels ou les héritiers doivent mener une due diligence approfondie afin de s'assurer qu'ils comprennent bien les activités ainsi que les actifs du fonds de commerce.  

Se conformer aux obligations fiscales

Les héritiers doivent se conformer aux obligations fiscales liées à la succession, comprenant les droits de succession et les éventuelles exonérations fiscales.  

Passer en revue les contrats et obligations en cours

Les héritiers se doivent d’éplucher les contrats en cours, les dettes et les obligations liées au fonds de commerce. Cela leur permettra de s'assurer d’une bonne gestion. Car, les héritiers récupèrent les dettes relatives au fonds de commerce. Pour éviter de les supporter, ils peuvent néanmoins renoncer à la succession.  

Informer les salariés de la succession

Les héritiers doivent informer les employés du fonds de commerce de la succession. Ils doivent aussi prendre les mesures adéquates pour les intégrer dans le nouveau cadre.  

Résilier ou poursuivre le bail commercial

  Attention, le bail commercial n’est pas résilié par le décès du locataire. En effet, d’après l’article 1742 du Code civil, « le contrat de louage n'est point résolu par la mort du bailleur ni par celle du preneur » . Les héritiers du locataire ont ainsi deux options :
  • Reprendre le bail commercial : en effectuant des démarches auprès du Registre du commerce et des sociétés (RCS).
  • Ne pas reprendre le bail commercial : dans ce cas, les héritiers peuvent, alors, renoncer à la succession, céder le droit au bail, résilier le bail commercial ou bien rechercher un repreneur.
La transmission successorale d’un fonds de commerce étant complexe, il est recommandé de faire appel à des experts spécialisés. Commerce Immo peut par exemple vous accompagner dans la recherche d’un repreneur, et bien d’autres démarches. Contactez-nous pour faire le point.


Nos clients témoignent

Un grand merci à l'agence Commerce Immo, qui a su négocier au mieux la reprise du droit au bail de notre agence Empruntis Paris 13. Je recommande vivement ce partenaire spécialisé dans l'immobilier commercial et d'entreprise.

Edouard GROSSIER, directeur Empruntis l'Agence Paris 13

Pour une enseigne nationale il est important d'avoir à ses côtés des professionnels qui nous accompagne dans notre développement c'est pour cela que travailler avec Commerce Immo fut logique pour nous.

Alexandre Crevon, responsable du développement franchise Pizza Time

Les experts de Commerce Immo ont géré de manière vraiment PRO cette transaction qui a pu se conclure très rapidement, grâce un dossier de présentation complet et clair, visite et signature chez le notaire dans la même journée, chapeau !

Jean-Michel Presotto, Président du groupe

Je recommande l'agence Commerce Immo pour leur implication et persévérance dans nos recherches de locaux tout au long de l'année.

Viriginie Eustache, responsable du développement de l'enseigne

Nous travaillons en étroite collaboration avec l'agence Commerce Immo pour leurs connaissances précises du marché, et des exigences liées à notre secteur d’activité.

Rachid Ez-zaïdi, Co-fondateur

Dernières transactions réalisées

Ils ont réalisés leurs projets, découvrez les dernières transactions.

Location Pure

142 boulevard de la Villette – Paris 19ème
Nous installons une superette sur une surface de 72 m² à proximité du Métro Colonel Fabien

Location Pure

14 rue Chevreul – Choisy-le-Roi
Nous installons une auto-école à proximité du Pont de Choisy-le-Roi

Location

131 avenue Aristide Briand – Cachan
Nous installons un restaurant de spécialité Street-Food Thaïlandaise au pied de la Gare de Cachan

Toutes nos transactions...

Derniers biens arrivés

JOINVILLE LE PONT (94340)


Surface totale : 65 m²
1 925 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 55 000 €



Quartier : M° Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort

MAISONS ALFORT (94700)


Surface totale : 60 m²
2 000 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 60 000 €


Conduit de cheminée - Restauration rapide possible


Quartier : GARE RER A Joinville-le-Pont

JOINVILLE LE PONT (94340)


Surface totale : 85 m²
3 500 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 30 000 €


Conduit de cheminée - Restauration rapide possible

Tous nos produits...

Nos conseils en immobilier commercial

Premier local commercial : ces étapes à suivre

Vous lancez votre activité et vous apprêtez à louer ou acheter votre premier local commercial ? Pour maximiser vos chances de succès, place à la stratégie, la planification et l’exécution méthodique.     Après mûres réflexions, c’est décidé, vous voulez ouvrir votre premier commerce et êtes prêt à relever les défis. Avez-vous pour autant pris le […]

Lire la suite ...

Durée du bail commercial : faut-il miser sur la flexibilité ou la sécurité ?

Gestion financière, stabilité opérationnelle, adaptabilité aux fluctuations du marché… Choisir la durée d'un bail commercial est une étape déterminante pour toute entreprise. Si certains misent sur la sécurité, d’autres préfèrent opter pour la flexibilité d’un contrat. Pour vous aider à prendre la meilleure décision en fonction de vos besoins et de votre situation, faisons le […]

Lire la suite ...

Local commercial : centre-ville ou périphérie, quel est le meilleur emplacement pour vous ?

On ne cesse de le répéter, le choix de l’emplacement est crucial pour le succès d’une boutique, un restaurant ou un bureau. Faut-il opter pour un local commercial en centre-ville ou en périphérie ? Pour y répondre, différents facteurs doivent être étudiés. Détails.   L’emplacement de votre futur commerce est essentiel. De cette étape clé, dépend […]

Lire la suite ...

Tous nos conseils...