VOUS RECHERCHEZ ?

Ils nous font confiance


Nos coups de cœur

Quartier : M°Charenton-école

CHARENTON LE PONT (94220)


Surface totale : 50 m²
1 500 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible



+
Centre-Ville / Mairie de Creil
LocationPure   CREIL 60100 1

Quartier : Centre-Ville / Mairie de Creil

CREIL (60100)


Surface totale : 80 m²
1 300 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible




+
M°Voltaire
LocationPure Commercial  PARIS 75011 1

Quartier : M°Voltaire

PARIS 11e


Surface totale : 62 m²
3 500 €/mois HT/HC



+
Gare de Palaiseau
LocationPure Commercial  PALAISEAU 91120 1

Quartier : Gare de Palaiseau

PALAISEAU (91120)


Surface totale : 25 m²
850 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible





Vous recherchez ?

Trouvez le commerce qui convient à votre projet.

Bar, Brasserie...

Location sans droit d'entrée ni pas de porte

Investissement, patrimoine, exploitation...

Supermarché, salle de sport, centre médical...

Fonds de commerce, cession de bail...

Emplacement N°1, enseigne nationale...

Vous envisagez de vendre les murs de votre local commercial ? Estimation, conseils… Voici les éléments à prendre en compte pour éviter les erreurs. Après mûre réflexion, c’est décidé, vous voulez vendre vos murs commerciaux. Cela va vous permettre de dégager de la trésorerie pour mener à bien d’autres projets personnels ou professionnels. Avant de vous lancer dans cette aventure, avez-vous pris le temps de bien estimer les différentes variables en jeu ? Comme pour tout de vente ou d’achat immobilier, la mise en place d’une stratégie est indispensable. Elle vous permettra de bien évaluer votre bien et vos besoins, de limiter les erreurs et de maximiser vos chances de réussite, voire votre rentabilité. La maîtrise de multiples éléments vous permettra de vendre vos murs commerciaux au prix juste. En premier lieu, faisons le point sur ce qu’ils représentent.

Vente de murs commerciaux : éclairage

Murs de boulangerie, murs de pharmacie… Les murs de boutique se situent aux pieds des immeubles. Ils appartiennent à des bailleurs (propriétaires), qui les louent à des commerçants (locataires ou preneurs). « Les murs » correspondent donc au local commercial, au sein duquel le fonds de commerce est exploité par une personne morale ou physique. L’objectif est de générer un chiffre d’affaires tout en satisfaisant une clientèle. Notons que l’exploitant de ce fonds de commerce peut être soit :
  • Soit le locataire
  • Soit le propriétaire des murs
Dans le cas où le bailleur désire s’en séparer, deux choix s’offrent à lui :
  • Vendre le fonds de commerce seul
  • Vendre le fonds de commerce et les murs

Murs commerciaux : comment bien les estimer ?

Situation géographique, rentabilité, surface réelle et pondérée… La valeur des murs commerciaux dépend de nombreux éléments.

La situation géographique

1, 1 bis, 2 ? Vos murs commerciaux font-ils partie des emplacements les plus recherchés ? Comme nous l’expliquons dans un autre article, ce sont les emplacements n°1 qui sont les plus convoités par les acquéreurs. Ils font référence aux artères commerciales comme :
  • Les centres-villes
  • Les quartiers piétonniers et rues adjacentes
  • Les rues proches des transports très fréquentés
  • Les emplacements nommés « locomotive » à proximité d'un grand commerce
Les emplacements dits n°1 bis ou n°2 » dépendent quant à eux de :
  • La zone
  • Des passages piétons
  • Des rénovations municipales en cours pouvant entraver la circulation des clients potentiels
  • L’état général du quartier
Selon la localisation de vos murs commerciaux, la valeur fluctue. C’est d’ailleurs le critère le plus influent.

La rentabilité

Second point déterminant sur la valeur des murs commerciaux et par conséquent du loyer, la rentabilité de l’éventuelle affaire actuelle.

La surface réelle et la surface pondérée

Les deux se calculent en mètres carrés. Contrairement à la surface réelle, la surface pondérée comptabilise :
  • Les lieux de passage
  • Les sanitaires
  • Autres espaces non liés directement à l'activité commerciale

Les variables annexes

D’autres points que voici jouent aussi sur le prix du local commercial :
  • L’existence ou non d'un dispositif anti-incendie
  • Les sorties d'évacuation
  • Une vitrine
  • La qualité de l'installation électrique et téléphonique
  • L’âge du local
  • Conformité aux normes récentes (HQE, BBC, ERP…)
Notons également que la valeur des murs commerciaux occupés (bail en cours ou à moins de six mois) sera plus haute que celle de murs libres ; et d’autant plus quand ils n'ont jamais hébergé d'activités commerciales. Une fois la valeur vénale établie, vous pourrez procéder à la mise en vente. Afin d’attirer suffisamment d’acheteurs, nous vous recommandons de mettre en vente votre local commercial légèrement au-dessus de sa valeur vénale. Cela vous permettra aussi d’anticiper toute négociation.

Vente de murs commerciaux : comment multiplier vos chances ?

Justificatifs à fournir, choix de l’investisseur… Voici 3 conseils qui vous permettront de rassurer les investisseurs et de sécuriser votre vente.

Louez le local commercial avant la mise en vente

La location de murs commerciaux déjà occupés est une vraie valeur ajoutée. Cela attirera davantage les investisseurs et évitera une négociation sur le délai de location que l’acquéreur devra comptabiliser dans son acquisition.

Prouvez la bonne gestion locative

Afin d’être totalement transparent quant à la bonne gestion locative, fournissez aux potentiels acheteurs les dates de paiement des loyers. La régularité devrait le rassurer.

Préférez vendre à un investisseur

Les banques ont désormais tendance à ne financer que l’achat du fonds de commerce. Les utilisateurs locataires (qui ont généralement moins d’apport) se trouvent ainsi malheureusement souvent empêcher d’acquérir à la fois le fonds et les murs. C’est pourquoi il y a à présent plus d’acheteurs primo investisseurs, des foncières, des SCI ou institutionnels, qui recherchent des locaux professionnels.

Vente de murs commerciaux : les 3 étapes à respecter

L’opération de vente des murs commerciaux s’articule autour du propriétaire bailleur, de l’acquéreur investisseur et du négociateur immobilier. En voici les trois étapes.

Première étape de la vente : la négociation

Par le biais de l’agent spécialisé en immobilier commercial, l'acquéreur négocie avec le propriétaire, afin de trouver un accord sur le prix de vente. Une offre d’achat sera alors proposée.

Étape 2 de la vente : la contresignature

Une fois acceptée par le propriétaire, les deux parties vont procéder à la contresignature de l'offre d'achat.

Étape 3 de la vente : mise en relation des notaires

La troisième étape consiste à mettre en relation les notaires des deux parties, afin de signer une promesse d'achat. Celle-ci aboutira, à terme, à un acte définitif. Vous souhaitez faire estimer votre local commercial au juste prix et être mis en relation avec de potentiels acheteurs ? Commerce Immo peut vous accompagner dans ce projet. Il vaut mieux vaut en effet ne pas se lancer seul dans cette démarche, car elle demande une certaine connaissance du marché. Nous mettons notre expertise à votre disposition, dans la vente des murs commerciaux. Pour une opération de cession dans les meilleures conditions du marché, nous vous apportons nos conseils et notre réseau.


Nos clients témoignent

Un grand merci à l'agence Commerce Immo, qui a su négocier au mieux la reprise du droit au bail de notre agence Empruntis Paris 13. Je recommande vivement ce partenaire spécialisé dans l'immobilier commercial et d'entreprise.

Edouard GROSSIER, directeur Empruntis l'Agence Paris 13

Pour une enseigne nationale il est important d'avoir à ses côtés des professionnels qui nous accompagne dans notre développement c'est pour cela que travailler avec Commerce Immo fut logique pour nous.

Alexandre Crevon, responsable du développement franchise Pizza Time

Les experts de Commerce Immo ont géré de manière vraiment PRO cette transaction qui a pu se conclure très rapidement, grâce un dossier de présentation complet et clair, visite et signature chez le notaire dans la même journée, chapeau !

Jean-Michel Presotto, Président du groupe

Je recommande l'agence Commerce Immo pour leur implication et persévérance dans nos recherches de locaux tout au long de l'année.

Viriginie Eustache, responsable du développement de l'enseigne

Nous travaillons en étroite collaboration avec l'agence Commerce Immo pour leurs connaissances précises du marché, et des exigences liées à notre secteur d’activité.

Rachid Ez-zaïdi, Co-fondateur

Dernières transactions réalisées

Ils ont réalisés leurs projets, découvrez les dernières transactions.

Location Pure

142 boulevard de la Villette – Paris 19ème
Nous installons une superette sur une surface de 72 m² à proximité du Métro Colonel Fabien

Location Pure

14 rue Chevreul – Choisy-le-Roi
Nous installons une auto-école à proximité du Pont de Choisy-le-Roi

Location

131 avenue Aristide Briand – Cachan
Nous installons un restaurant de spécialité Street-Food Thaïlandaise au pied de la Gare de Cachan

Toutes nos transactions...

Derniers biens arrivés


Quartier : M° Porte de Clichy

PARIS 17e


Surface totale : 130 m²
3 250 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 195 000 €


Conduit de cheminée - Restauration rapide possible


Quartier : Allée Daniel Casanova

LES PAVILLONS SOUS BOIS (93320)


Surface totale : 450 m²
5 000 €/mois HT/HC


Conduit de cheminée -


Quartier : RER Villeneuve St Georges

VILLENEUVE ST GEORGES (94190)


Surface totale : 70 m²
2 300 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible

Tous nos produits...

Nos conseils en immobilier commercial

Cession de droit au bail : quels recours en cas de litige ?

Opération courante, la cession de droit au bail, qui consiste à transférer son bail à un tiers, peut parfois, en cas de désaccord entre les parties prenantes, donner lieu à des litiges. Faisons le point sur les différents recours possibles.   Changement ou développement d’activité, cession de fonds de commerce… Vous vous apprêtez à céder […]

Lire la suite ...

Impact fiscal de la vente d’un droit au bail : ce que les vendeurs doivent savoir

Vous vous posez des questions sur l’impact fiscal de la vente de votre droit au bail ? Faisons le point ensemble pour une gestion financière optimale.   L’aspect fiscal d’une transaction immobilière n’est pas à prendre à la légère. Si vous vous apprêtez à vendre votre droit au bail, il est important d’examiner en détail les […]

Lire la suite ...

Cession de droit au bail et fiscalité : ce que chaque partie doit savoir

Vous vous apprêtez à céder votre droit au bail ? Voici ce que cette opération engendre fiscalement parlant pour chaque partie.   Parlons cession de droit au bail et fiscalité. Opération courante, la cession de droit au bail est une opération via laquelle un locataire (le cédant) transfère à un tiers (le cessionnaire) les droits et […]

Lire la suite ...

Tous nos conseils...