VOUS RECHERCHEZ ?

Ils nous font confiance


Nos coups de cœur

Quartier : RER Villeneuve St Georges

VILLENEUVE ST GEORGES (94190)


Surface totale : 70 m²
2 300 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible



+
M°Rue des Boulets
LocationPure Commercial  PARIS 75011 1

Quartier : M°Rue des Boulets

PARIS 11e


Surface totale : 70 m²
2 780 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible




+
M°Voltaire
LocationPure Commercial  PARIS 75011 1

Quartier : M°Voltaire

PARIS 11e


Surface totale : 62 m²
3 500 €/mois HT/HC



+
Gare de Palaiseau
LocationPure Commercial  PALAISEAU 91120 1

Quartier : Gare de Palaiseau

PALAISEAU (91120)


Surface totale : 25 m²
850 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible





Vous recherchez ?

Trouvez le commerce qui convient à votre projet.

Bar, Brasserie...

Location sans droit d'entrée ni pas de porte

Investissement, patrimoine, exploitation...

Supermarché, salle de sport, centre médical...

Fonds de commerce, cession de bail...

Emplacement N°1, enseigne nationale...

Le bail commercial classique n’étant pas adapté à toutes les situations, un autre type de bail, dont l’emphytéotique, peut être signé. Dans quel cas est-il approprié ? Le point sur cette alternative. Vous envisagez de louer un local, mais ne voulait pas d’un bail commercial classique ? vous avez la possibilité d’y déroger. Il existe en effet des alternatives à ce contrat de location permettant l’exercice d’une activité commerciale, industrielle ou artisanale et servant à l'exploitation d'un fonds de commerce. Si ce type de bail 3-6-9, d’une durée minimale de 9 ans et résiliable à chaque période triennale, n’est pas adapté à votre situation et vous semble bien trop court, vous pouvez décider d’en signer un autre, bien plus long : le bail emphytéotique.  

Bail emphytéotique : quelles conditions ?

  Pour être valable, un bail emphytéotique doit répondre à 3 règles :
  • Les conditions de durée
  • L’assujettissement à la taxe de publicité foncière
  • Le recours obligatoire à un notaire

Bail emphytéotique : un contrat de très longue durée

  Aussi nommée emphytéose, le bail emphytéotique est un bail immobilier ou contrat de location dont la durée est extrêmement longue. Son origine vient du mot grec emphyteusis, signifiant implantation. Conclu pour une durée minimale de 18 ans, il peut aller jusqu’à 99 ans en France, voire 999 ans dans certains pays et donne un droit réel immobilier à l’emphytéote, qui n’est autre que le locataire. Aucune clause ne donne la possibilité d’un éventuel dénouement précoce.  

Emphytéose : quel assujettissement à la taxe de publicité foncière ?

  Concernant la taxe de publicité foncière, il est important de savoir que l’acte constitutif du bail emphytéotique est assujetti à la taxe de publicité foncière, régie par les articles 689 et 742 du Code général des impôts. Son taux spécifique s’élève à 0,7 %.  

Bail emphytéotique : recours obligatoire à un notaire

  Un notaire doit être inévitablement sollicité pour la contraction d’un bail emphytéotique avant toute signature, du fait de la publication obligatoire au bureau des hypothèques territorialement compétent. Un bail conclu sans l’intervention de ce professionnel est donc considéré comme nul.  

Bail emphytéotique : pour qui et pour quoi ?

  Créé au départ pour les activités rurales, l’entretien et le développement des vastes espaces ruraux, le bail emphytéotique est désormais prisé par les collectivités locales et les investisseurs pour des bâtiments industriels ou commerciaux. Ce contrat de bail est régi par les règles des articles L. 451-1 à L. 451-13 du Code rural et de la pêche maritime. Son cadre d’application s’étend à présent à divers biens immobiliers que voici :
  • Immeubles à usage : industriel, commercial, voire cultuel, en ce qui concerne les baux emphytéotiques administratifs, ou BEA.
  • Immeubles agricoles et d’habitation
En somme, l’emphytéose concerne aujourd’hui les immeubles ruraux, commerciaux, industriels ou d’habitation.  

Emphytéote, un quasi-propriétaire ?

  Comme indiqué, avec ce genre de bail, le preneur a un droit réel sur la chose donnée à bail, à savoir un terrain ou un bien immobilier. Il s’engage ainsi à améliorer le fonds et à payer un montant de loyer très faible. Prudence néanmoins, car en fin de bail, l’emphytéote ne bénéficie d’aucune indemnité en fin de bail. Il peut de ce fait être considéré comme un quasi-propriétaire du local pour lequel il paie un loyer modique, du fait de sa longue durée. La réalisation d’un état des lieux n’est ainsi pas obligatoire.  

Bail emphytéotique : quelles règles pour les parties ?

  Comme dans tout type de bail, bailleur et preneur sont tenus de respecter différentes règles.  

Emphytéose : les droits et devoirs du propriétaire

  Le propriétaire bailleur du terrain ou du bien immobilier loué bénéficie ici davantage de droits que le locataire. Il peut en effet vendre ses droits quand il souhaite ou demander la résiliation judiciaire du bail emphytéotique si :
  • Les conditions du contrat ne sont pas respectées
  • Des détériorations graves sur le fonds sont constatées durant la location
En revanche, si l’ensemble des constructions et améliorations de l’emphytéote profitent au propriétaire en fin de bail, une clause lors de sa rédaction peut établir une indemnité au locataire.  

Emphytéose : les droits et devoirs du locataire

  Bien que le locataire (ou emphytéote) soit considéré comme quasi-propriétaire du bien loué, ce qui lui confère une grande liberté, il doit se soumettre à plusieurs obligations :
  • Payer le modeste ou symbolique loyer (ou redevance) dans les délais : Son montant n’est pas encadré par la loi. En échange, le locataire s’engage à apporter des améliorations au fonds.
  • Exécuter le fonds en fonction des conditions du bail
  • Prendre soin du bien, sans profondément le changer
  • Régler la taxe foncière du bail commercial ou professionnel ou encore du bail de
location dans le cadre de la location d’un immeuble Il a toutefois tout à fait le droit de :
  • Procéder librement à des améliorations sur le fond autres que celles notifiées dans le bail : construction ou démolition comprise, sans accord du propriétaire
  • Hypothéquer son droit : le bien est donc saisissable
  • Poursuivre l’exploitation de mines et de carrières déjà existantes
  • Louer ou sous-louer le bien immobilier faisant l’objet de l’emphytéose : cela comprend les nouvelles constructions édifiées par le locataire édifie
  • Exercer personnellement son droit d’emphytéose ou le céder : la vente n’est par ailleurs pas possible.
  • Exploiter le fonds lui-même ou par l’intermédiaire d’un tiers : gérant, agriculture ou locataire via une location ou d’une sous-location.
 

Bail emphytéotique : que se passe-t-il en fin de contrat ?

  Une fois arrivé à échéance, le locataire, uniquement occupant sans droit ni titre, doit obligatoirement quitter les lieux. La tacite reconduction n’est ici pas envisageable. Seule l’obtention de consentement d’une nouvelle location peut permettre au preneur de rester. L’emphytéose, mode particulier d’exploitation d’un bien, est à ce jour estimé de la même manière qu’un bail commercial ou un bail rural. Vous souhaitez en savoir davantage sur les différents types de bail qui s’offre à vous ? Commerce Immo se tient à votre disposition pour répondre à vos questions et vous aider dans votre projet de location.  


Nos clients témoignent

Un grand merci à l'agence Commerce Immo, qui a su négocier au mieux la reprise du droit au bail de notre agence Empruntis Paris 13. Je recommande vivement ce partenaire spécialisé dans l'immobilier commercial et d'entreprise.

Edouard GROSSIER, directeur Empruntis l'Agence Paris 13

Pour une enseigne nationale il est important d'avoir à ses côtés des professionnels qui nous accompagne dans notre développement c'est pour cela que travailler avec Commerce Immo fut logique pour nous.

Alexandre Crevon, responsable du développement franchise Pizza Time

Les experts de Commerce Immo ont géré de manière vraiment PRO cette transaction qui a pu se conclure très rapidement, grâce un dossier de présentation complet et clair, visite et signature chez le notaire dans la même journée, chapeau !

Jean-Michel Presotto, Président du groupe

Je recommande l'agence Commerce Immo pour leur implication et persévérance dans nos recherches de locaux tout au long de l'année.

Viriginie Eustache, responsable du développement de l'enseigne

Nous travaillons en étroite collaboration avec l'agence Commerce Immo pour leurs connaissances précises du marché, et des exigences liées à notre secteur d’activité.

Rachid Ez-zaïdi, Co-fondateur

Dernières transactions réalisées

Ils ont réalisés leurs projets, découvrez les dernières transactions.

Location Pure

142 boulevard de la Villette – Paris 19ème
Nous installons une superette sur une surface de 72 m² à proximité du Métro Colonel Fabien

Location Pure

14 rue Chevreul – Choisy-le-Roi
Nous installons une auto-école à proximité du Pont de Choisy-le-Roi

Location

131 avenue Aristide Briand – Cachan
Nous installons un restaurant de spécialité Street-Food Thaïlandaise au pied de la Gare de Cachan

Toutes nos transactions...

Derniers biens arrivés

JOINVILLE LE PONT (94340)


Surface totale : 65 m²
1 925 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 55 000 €



Quartier : M° Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort

MAISONS ALFORT (94700)


Surface totale : 60 m²
2 000 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 60 000 €


Conduit de cheminée - Restauration rapide possible


Quartier : GARE RER A Joinville-le-Pont

JOINVILLE LE PONT (94340)


Surface totale : 85 m²
3 500 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 30 000 €


Conduit de cheminée - Restauration rapide possible

Tous nos produits...

Nos conseils en immobilier commercial

Durée du bail commercial : faut-il miser sur la flexibilité ou la sécurité ?

Gestion financière, stabilité opérationnelle, adaptabilité aux fluctuations du marché… Choisir la durée d'un bail commercial est une étape déterminante pour toute entreprise. Si certains misent sur la sécurité, d’autres préfèrent opter pour la flexibilité d’un contrat. Pour vous aider à prendre la meilleure décision en fonction de vos besoins et de votre situation, faisons le […]

Lire la suite ...

Local commercial : centre-ville ou périphérie, quel est le meilleur emplacement pour vous ?

On ne cesse de le répéter, le choix de l’emplacement est crucial pour le succès d’une boutique, un restaurant ou un bureau. Faut-il opter pour un local commercial en centre-ville ou en périphérie ? Pour y répondre, différents facteurs doivent être étudiés. Détails.   L’emplacement de votre futur commerce est essentiel. De cette étape clé, dépend […]

Lire la suite ...

6 astuces pour négocier un bail commercial favorable

Étape cruciale pour les entrepreneurs comme pour les entreprises, la négociation d'un bail commercial repose sur la connaissance et la compréhension du marché et des termes du contrat. Voici quelques astuces pour mieux évaluer les propositions et profiter d’avantages financiers et opérationnels.   Vous êtes à la recherche de votre premier local commercial, souhaitez déménager […]

Lire la suite ...

Tous nos conseils...