VOUS RECHERCHEZ ?

Ils nous font confiance


Nos coups de cœur

+
RER La Croix de Berny
LocationPure Professionnel  ANTONY 92160 1

Quartier : RER La Croix de Berny

ANTONY (92160)


Surface totale : 210 m²
1 900 €/mois HT/HC



+
RER Le Parc de Saint-Maur
LocationPure Commercial  ST MAUR DES FOSSES 94100 1

Quartier : RER Le Parc de Saint-Maur

ST MAUR DES FOSSES (94100)


Surface totale : 88 m²
1 650 €/mois HT/HC



+
M° Saint-Ambroise
Location Commercial  PARIS 75011 1

Quartier : M° Saint-Ambroise

PARIS 11e


Surface totale : 23 m²
1 350 €/mois HT/HC
Droit d'entrée : 10 000 €




Vous recherchez ?

Trouvez le commerce qui convient à votre projet.

Bar, Brasserie...

Location sans droit d'entrée ni pas de porte

Investissement, patrimoine, exploitation...

Supermarché, salle de sport, centre médical...

Fonds de commerce, cession de bail...

Emplacement N°1, enseigne nationale...

  Si vous cherchez la meilleure manière de vous constituer une rente locative, pourquoi ne pas investir dans un local commercial ? Ce choix peut être bien plus rentable qu’un investissement dans l’immobilier résidentiel, à condition de connaître et d’appliquer quelques règles que voici.   « Dois-je investir dans l’immobilier résidentiel ou commercial ? » Bien évidement, tout dépend de votre projet et de votre objectif. Si la constitution d’une bonne rente locative en fait partie, l’immobilier commercial peut être la meilleure option. Et, ce pour différentes raisons. Détaillons-en quelques-unes.  

Murs commerciaux : meilleure rentabilité, sécurité et liberté

Le marché de l’immobilier d’entreprise est plus rentable et sécurisé que celui de l’immobilier résidentiel.  

Immobilier commercial : un rendement entre 4 et 8 %

Investir dans un local commercial permet de dégager un bien meilleur rendement annuel. Alors que le taux de rentabilité d’un bien résidentiel oscille entre 2 % et 5 %, le rendement d’un local commercial varie, lui, entre 4 et 8 %. Ainsi, en achetant et en louant des murs de commerces durant une période bien définie, vous pouvez obtenir une rente presque deux fois supérieure !  

Immobilier commercial : des impayés moindres

Investir dans l’immobilier commercial est également plus sécurisé par rapport à un bien résidentiel. Le règlement du loyer constitue l’une des créances prioritaires. Le bail étant une partie du fonds de commerce, il représente en effet aussi une partie du capital de l’entreprise. D’autre part, le risque de vacance locative d’un local commercial est aussi moins élevé par rapport à un bien résidentiel. Le bail commercial 3-6-9 offre en effet une certaine sécurité durant un temps donné. Il ne peut être rompu par l’entreprise locataire avant l’arrivée de l’échéance prévue (3, 6 ou 9 ans).  

Immobilier commercial : des prix libres

Autres avantages, et non des moindres, la souplesse offerte aux propriétaires. Les prix des locaux et du loyer peuvent se fixer librement (en respectant toutefois quelques règles liées au secteur) et la plus-value peut être intéressante en fonction de l’emplacement et de l’état du local commercial. Les frais peuvent aussi se partager avec le locataire, via des clauses ajoutées au contrat de bail. Comment calculer alors la rentabilité de murs commerciaux ?  

Murs commerciaux : calcul de la rentabilité

Rentabilité brute, rentabilité nette… Quelles différences et comment les calculer ?  

Calcul de la rentabilité brute

La rentabilité brute correspond au prix d'acquisition (prix des murs, frais d’agence et de notaire, travaux) et au loyer brut annuel du local. Pour la calculer, il convient de multiplier par 100 le loyer annuel (loyer mensuel x 12) et de diviser le montant obtenu par le prix d'achat du bien. La formule est donc la suivante : Rendement brut = (montant du loyer mensuel × 12) × 100  / prix d’achat du local

Calcul de la rentabilité nette

La rentabilité nette signifie nette de frais et de charges, soit la véritable rentabilité du local commercial pour un propriétaire. Elle prend ainsi en compte :  

Les frais d’entretien et de gestion du local

  • La taxe foncière
  • Les frais de gestion (gestion locative, assurance…)
  • Les charges de copropriété (non récupérables)
  • Les frais d’entretien (petits et gros travaux)
  • Les intérêts d’emprunt (prêt immobilier éventuel)
  • Etc.
Toutes ces charges doivent être retirées aux loyers perçus par le locataire. La formule de calcul est ainsi la suivante : Rendement net = (montant du loyer mensuel × 12) × 100  - (charges locatives) / prix d’achat  

La fiscalité

La fiscalité doit aussi être estimée, afin de connaître la somme réelle des revenus que vous pouvez attendre de votre investissement. Car votre revenu net d’un investissement locatif est soumis à l’impôt sur les revenus fonciers, comme les logements loués vides. Le montant de l’impôt dépend de votre régime ainsi que de votre tranche d’imposition. Une fois ce dernier déduit de vos revenus, vous obtenez alors la rentabilité locative nette-nette. Certains dispositifs de défiscalisation peuvent permettre d’alléger la note. Les charges et travaux sont par exemple déductibles des loyers lors de la déclaration fiscale. Les déficits fonciers peuvent s'imputer sur vos revenus fonciers, dans la limite de 10 700 € par an. Quant au surplus éventuel et autres intérêts d'emprunt, ils peuvent s'imputer sur les revenus fonciers des dix années suivantes. Grâce à ce mécanisme, vous pouvez réduire votre base imposable, et payer moins d'impôts. Comment améliorer ensuite ce rendement locatif ?  

Murs commerciaux : trois leviers pour optimiser la rentabilité

Pour obtenir un meilleur rendement locatif, des solutions existent.  

Optimisation rendement locatif : diminuer les coûts

En diminuant certaines charges, vous pouvez augmenter votre rendement locatif. Certaines dépenses, notifiées dans une clause du bail commercial, peuvent en effet être supportées par votre locataire :
  • Les dépenses d’entretien et de réparations courantes
  • Les dépenses d’équipement de la copropriété
  • La taxe foncière
  • Les impôts
  • Les taxes et redevances liées à l’usage du local ou de l’immeuble
  • Les taxes et redevances liées à un service dont jouit le locataire de façon directe ou indirecte
L’ensemble de ces frais attribués à votre locataire vous permettra d’améliorer nettement votre rendement.  

Optimisation rendement locatif : des petits travaux pour augmenter le loyer

L’amélioration de votre rendement locatif peut aussi passer par une hausse des loyers perçus. Pour cela, des petits travaux d’aménagement peuvent être envisagés : création de rangements, de bureau, pièces modulables, transformation d’espace, parking… Des petits plus qui augmenteront la valeur de votre local.  

Optimisation rendement locatif : renégocier le taux d’emprunt

Afin d’obtenir un taux d’emprunt immobilier plus favorable, pensez à le renégocier en envisageant un rachat de crédit. Vous pouvez aussi revoir vos contrats d’assurance, pour faire baisser la note, et ainsi augmenter votre rendement. Pour avoir une idée du rendement locatif d’un bien, il peut être judicieux d’investir dans un local occupé. Vous connaitrez ainsi le loyer, afin d’évaluer le juste prix. Cela prouve aussi que le commerçant ou l'entrepreneur locataire est bien solvable, ce qui atteste les qualités de l'emplacement. Vous souhaitez obtenir plus de conseils ? Commerce Immo se tient à votre disposition pour vous aider à mener à bien votre projet d’investissement locatif dans l’immobilier commercial. Notre équipe peut vous guider pour mettre en valeur votre bien et attirer les potentiels futurs locataires. Description, photos, loyer… Nous pouvons vous accompagner dès la publication de votre annonce et vous aider à estimer et calculer votre rentabilité locative.


Nos clients témoignent

Un grand merci à l'agence Commerce Immo, qui a su négocier au mieux la reprise du droit au bail de notre agence Empruntis Paris 13. Je recommande vivement ce partenaire spécialisé dans l'immobilier commercial et d'entreprise.

Edouard GROSSIER, directeur Empruntis l'Agence Paris 13

Pour une enseigne nationale il est important d'avoir à ses côtés des professionnels qui nous accompagne dans notre développement c'est pour cela que travailler avec Commerce Immo fut logique pour nous.

Alexandre Crevon, responsable du développement franchise Pizza Time

Les experts de Commerce Immo ont géré de manière vraiment PRO cette transaction qui a pu se conclure très rapidement, grâce un dossier de présentation complet et clair, visite et signature chez le notaire dans la même journée, chapeau !

Jean-Michel Presotto, Président du groupe

Je recommande l'agence Commerce Immo pour leur implication et persévérance dans nos recherches de locaux tout au long de l'année.

Viriginie Eustache, responsable du développement de l'enseigne

Nous travaillons en étroite collaboration avec l'agence Commerce Immo pour leurs connaissances précises du marché, et des exigences liées à notre secteur d’activité.

Rachid Ez-zaïdi, Co-fondateur

Dernières transactions réalisées

Ils ont réalisés leurs projets, découvrez les dernières transactions.

Location Pure

140 avenue de Fontainebleau – Le Kremlin-Bicêtre
Nous installons un nouveau centre médico-dentaire du groupe MEDIDIENT sur une surface d'environ 200 m² situé sur l'avenue principale du Kremlin-Bicêtre

Murs Occupés

2 rue de Vintimille – Paris 9ème
Nous réalisons la vente des Murs occupés par une société d'informatique et téléphonie située à proximité de la Place de Clichy. Rentabilité obtenue 6 % AEM

Location Pure

62 avenue Jean Jaurès – Gagny
Nous installons un bureau d'achat-vente de véhicules et service carte grise situé au pied de la Gare de Gagny (93)

Toutes nos transactions...

Derniers biens arrivés


Quartier : M° Lourmel

PARIS 15e


Surface totale : 92 m²
1 916 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 125 000 €



Quartier : RER Savigny - Sur - Orge

SAVIGNY SUR ORGE (91600)


Surface totale : 145 m²
551 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 60 000 €



Quartier : M° Oberkampf

PARIS 11e


Surface totale : 160 m²
4 160 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 200 000 €


Conduit de cheminée - Restauration rapide possible

Tous nos produits...

Nos conseils en immobilier commercial

Bail commercial de courte durée : comment ça fonctionne ?

Si le bail commercial 3-6-9 est la formule de bail la plus répandue, il est aussi possible de signer un bail dérogatoire, dit de courte durée ou bail précaire. Pour qui est-il avantageux et quelles sont les règles qui le régissent ? Faisons le point.   Le saviez-vous ? Différentes options s’offrent aux entrepreneurs, en termes de […]

Lire la suite ...

Local commercial : comment bien négocier le prix de vente ?

Restaurant, franchise, commerce de proximité… Vous envisagez d’acquérir un local commercial pour lancer ou poursuivre votre activité ? Voici quelques conseils d’experts pour obtenir les murs de boutiques visés au meilleur prix. Pour ouvrir un commerce, il faut en premier lieu trouver le bon emplacement, en fonction de votre activité. Et surtout, au bon prix. Comment […]

Lire la suite ...

Murs commerciaux : quelle fiscalité ?

Loyers, taxe foncière classique, cotisation foncière des entreprises… Tout comme les biens immobiliers classiques, les locaux commerciaux et professionnels sont assujettis à l’imposition. Récapitulatif.   Avant de vous engager dans l’acquisition ou la location d’un local commercial, veillez à bien évaluer les enjeux fiscaux. Comme tout bien immobilier, les locaux commerciaux et professionnels sont en […]

Lire la suite ...

Tous nos conseils...