VOUS RECHERCHEZ ?

Ils nous font confiance


Nos coups de cœur

Quartier : Place Pigalle

PARIS 9e


Surface totale : 15 m²
950 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible



+
RER Pantin
LocationPure Commercial  PANTIN 93500 1

Quartier : RER Pantin

PANTIN (93500)


Surface totale : 70 m²
2 500 €/mois HT/HC


Conduit de cheminée
Restauration rapide possible




+
M°Corvisart
LocationPure Commercial  PARIS 75013 1

Quartier : M°Corvisart

PARIS 13e


Surface totale : 35 m²
1 950 €/mois HT/HC


Restauration rapide possible




+
RER Les Mureaux
LocationPure Commercial  LES MUREAUX 78130 1

Quartier : RER Les Mureaux

LES MUREAUX (78130)


Surface totale : 130 m²
1 950 €/mois HT/HC


Conduit de cheminée
Restauration rapide possible





Vous recherchez ?

Trouvez le commerce qui convient à votre projet.

Bar, Brasserie...

Location sans droit d'entrée ni pas de porte

Investissement, patrimoine, exploitation...

Supermarché, salle de sport, centre médical...

Fonds de commerce, cession de bail...

Emplacement N°1, enseigne nationale...

Vous louez un local commercial à un entrepreneur et voulez réviser le montant du loyer ? Si, au moment de la conclusion du contrat de bail commercial, son prix est fixé librement par les parties, en s’appuyant sur base de la valeur locative des locaux, en cours de bail, les règles diffèrent. Le point. Montant initial du loyer, révision… Comment fixer le prix juste lors de la conclusion d’un bail commercial ? Pour vous aider dans vos démarches, Commerce Immo revient sur les règles à appliquer. Lors de la signature du contrat, le prix du loyer n’est pas soumis à une règlementation particulière. Il peut être fixé librement par les parties. Cela vaut aussi pour les modalités de paiement : le règlement peut s’effectuer en début ou en fin de mois, être mensuel ou trimestriel. Le bailleur n’est pas forcé d’appliquer le loyer du locataire précédent ou des loyers de référence.  

Bail commercial : comment est fixé le prix du loyer en début de bail ?

Le prix du loyer est habituellement exprimé en euros annuels hors taxes par mètre carré. À titre d’exemple, le loyer d'une boutique de 120 m² dont le prix par m² est de 500 € HT correspond à un loyer mensuel de : (120 x 500) / 12 = 5 000 € HT. Le bail est conçu pour tous types de commerces ? Le loyer peut alors être plus haut que celui d’un bail prévu que pour une activité définie. En sus du loyer, le contrat de bail peut prévoir, sans obligation légale, le versement d'un dépôt de garantie par le locataire. Il assure au propriétaire la bonne exécution du bail ainsi que le paiement de sommes dues au bailleur, en particulier lors de la restitution des locaux. Ici aussi, le montant peut être établi librement fixé par les parties. Toutefois, fixer le prix d’un loyer lors de la conclusion d’un bail commercial ne signifie pas qu’il ne sera pas augmenté. En effet, comme pour les loyers d’habitation, les loyers commerciaux peuvent être révisés, en fonction d’un indice de référence. Il diffère selon la nature du bien.  

Bail commercial : quel indice de référence ?

Il existe 3 indices de référence des loyers. Ils sont évalués et diffusés par l'Insee chaque trimestre.  

Révision des loyers : les différents indices de références

  • La révision des loyers d’habitation repose sur : l’indice de référence des loyers (IRL)
  • La révision des loyers commerciaux se base sur : l'indice des loyers commerciaux (ILC)
  • La révision des loyers professionnels s’établit sur : l'indice des loyers des activités tertiaires (ILAT)
L'indice des loyers commerciaux (ILC) est régi par l'article 47 de la loi n° 2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l'économie (LME). Ses modalités d’application sont, quant à elles, précisées par le décret n° 2008-1139 du 4 novembre 2008. Pour connaître les valeurs de l'indice des loyers commerciaux, vous pouvez consulter le site de l’Insee. Notons que l'ILC s'adresse aux locataires commerçants et artisans exerçant une activité commerciale ou artisanale. Ces derniers doivent être immatriculés au RCS (Registre du commerce et des sociétés) pour les commerçants, et au registre des métiers pour les artisans (RM).  

ILC : quelle règle de calcul ?

L'indice des loyers commerciaux (ILC) est composé de plusieurs éléments qui doivent être pris en compte dans le calcul :
  • Indice des prix à la consommation hors tabac et hors loyers, à 75 %
  • Indice du coût de la construction, à 25 %
La règle de calcul est la suivante : Nouveau loyer = Loyer actuel x (Nouvel ILC/ ILC du même trimestre de l'année précédente) Pour la révision du loyer des baux commerciaux, selon l’activité de l’entrepreneur, il est aussi possible de se baser sur l'indice des loyers des activités tertiaires, autres que commerciales et artisanales (ILAT). Quelles sont les activités concernées ?  

ILAT : quelle règle de calcul ?

L'indice des loyers des activités tertiaires (ILAC) concerne les activités suivantes :
  • Libérales et tertiaires (cabinets médicaux ou d'architecte, par exemple)
  • Location de bureaux (pour des activités ni commerciales, ni artisanales)
  • Entrepôts logistiques
L’ILAT se définit en fonction de :
  • L'évolution des prix à la consommation hors tabac et loyers sur tous les foyers, à hauteur de 50%
  • Le prix du coût de la construction (ICC), à hauteur de 25%
  • Le produit intérieur brut (PIB) en valeur, à hauteur de 25%
Sa règle de calcul est la suivante : Nouveau loyer = Loyer actuel x (nouvel indice de référence/indice de référence des loyers du même trimestre de l'année précédente)  

Bail commercial : quand le loyer peut-il être révisé ?

Durant la validité du bail, le loyer peut être révisé à plusieurs moments. Et ce, que ce soit d’origine légale (révision prévue par la loi) ou conventionnelle (révision prévue par le contrat, selon la volonté des parties). Les révisions légales peuvent intervenir de façon triennale, soit à l’initiative des parties tous les trois ans, ou bien au moment du renouvellement du bail. Il est important de préciser que la demande de révision triennale peut avoir lieu seulement après l’expiration d’un délai de 3 ans à compter :
  • De l’entrée du locataire dans les locaux
  • Du point de départ du renouvellement du bail commercial
  • Ou de la précédente révision
Il n’y a par ailleurs pas de délai maximum pour la solliciter. Elle peut, de fait, intercéder après l’expiration d’un délai de 4 ans, 5 ans voir plus. Quant à la révision conventionnelle, elle peut intervenir :
  • Par l’effet d’une clause d’échelle mobile : la révision est automatique aux périodes et selon l’indice prévue par les parties
  • Par l’effet d’une clause-recette : le loyer est ici indexé sur le chiffre d’affaires du preneur et les variations interviennent aux dates convenues entre les parties
Ainsi, le loyer peut être ajusté automatiquement, à la hausse ou à la baisse, lors de chaque période annuelle ou triennale. Son ajustement se fait en fonction des variations de l'indice choisi, à la date anniversaire de la prise d'effet du bail sur la base de l'indice du même trimestre. Cependant, une clause d'indexation (ou clause d'échelle mobile) doit être prévue dans le bail. Vous souhaitez avoir de plus amples informations sur la conclusion d’un bail commercial ou la révision du loyer ? Commerce Immo se tient à votre disposition pour vous aiguiller dans vos démarches.  


Nos clients témoignent

Un grand merci à l'agence Commerce Immo, qui a su négocier au mieux la reprise du droit au bail de notre agence Empruntis Paris 13. Je recommande vivement ce partenaire spécialisé dans l'immobilier commercial et d'entreprise.

Edouard GROSSIER, directeur Empruntis l'Agence Paris 13

Pour une enseigne nationale il est important d'avoir à ses côtés des professionnels qui nous accompagne dans notre développement c'est pour cela que travailler avec Commerce Immo fut logique pour nous.

Alexandre Crevon, responsable du développement franchise Pizza Time

Les experts de Commerce Immo ont géré de manière vraiment PRO cette transaction qui a pu se conclure très rapidement, grâce un dossier de présentation complet et clair, visite et signature chez le notaire dans la même journée, chapeau !

Jean-Michel Presotto, Président du groupe

Je recommande l'agence Commerce Immo pour leur implication et persévérance dans nos recherches de locaux tout au long de l'année.

Viriginie Eustache, responsable du développement de l'enseigne

Nous travaillons en étroite collaboration avec l'agence Commerce Immo pour leurs connaissances précises du marché, et des exigences liées à notre secteur d’activité.

Rachid Ez-zaïdi, Co-fondateur

Dernières transactions réalisées

Ils ont réalisés leurs projets, découvrez les dernières transactions.

Location Pure

5 rue Championnet – Paris 18ème
Nous installons un coiffeur-barbier à proximité du Métro Simplon, dans le 18ème arrondissement de Paris

Location Pure

26 Cours de Vincennes – Paris 12ème
Nous installons MAISON DU PERMIS, nouvelle auto-moto école situé à proximité de la place de la Nation

Location Pure

56 rue Maurice Bellonte – Les Mureaux
Nous installons une nouvelle agence immobilière dans le centre-ville des Mureaux (78)

Toutes nos transactions...

Derniers biens arrivés


Quartier : RER Esplanade La Defense

SURESNES (92150)


Surface totale : 74 m²
1 809 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 70 000 €



Quartier : M° Bibliothèque François Mitterrand

PARIS 13e


Surface totale : 201 m²
9 600 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 400 000 €



Quartier : M° Bibliothèque François Mitterrand

PARIS 13e


Surface totale : 80 m²
5 318 €/mois HT/HC
Prix net vendeur : 250 000 €


Tous nos produits...

Nos conseils en immobilier commercial

Local commercial à vendre : les 9 principaux critères d’estimation

Vous détenez un local commercial et souhaitez connaître sa valeur en vue d’une vente prochaine ? De nombreux critères, différents de ceux de l’habitation, en dépendent. Le point. « J’aimerais vendre mon bien commercial, mais je ne sais pas quel est son juste prix, ni comment l’évaluer. » Les propriétaires peuvent se retrouver désemparés avant la mise en […]

Lire la suite ...

Local commercial : vaut-il mieux vendre les murs libres ou occupés ?

Pour attirer le maximum de potentiels investisseurs, une stratégie de vente de votre local commercial doit être mise en place. La présence d’un locataire joue-t-elle en votre faveur ? Faisons le point.   Propriétaire, vous souhaitez mettre en vente votre local commercial ? Avant de lancer le processus de vente, avez-vous pris le temps d’étudier les possibilités […]

Lire la suite ...

Vente de murs commerciaux : les différentes étapes à connaître

Vous envisagez de vendre les murs de votre local commercial ? Estimation, conseils… Voici les éléments à prendre en compte pour éviter les erreurs. Après mûre réflexion, c’est décidé, vous voulez vendre vos murs commerciaux. Cela va vous permettre de dégager de la trésorerie pour mener à bien d’autres projets personnels ou professionnels. Avant de vous […]

Lire la suite ...

Tous nos conseils...